photo UN e-SEA
"C'est une belle aventure qui vous attend", affirme Patrick Chaumette face aux 13 cadres en charge de la sécurité maritime dans leurs administrations respectives, en Côte d'ivoire, au Togo, au Congo et au Gabon.

Réunis à Abidjan pour une année, ces professionnels de haut niveau sont inscrits via UN e-SEA en Master 2 de Droit et Sécurité des Activités Maritimes et Océaniques. Mis à disposition par leurs administrations pendant toute la durée de leur séjour à Abidjan, ils sont encadrés par l'équipe pédagogique de l'Académie Régionale des Sciences et techniques de la Mer, et à distance, par les enseignants chercheurs du Centre de Droit Maritime et Océanique.

Parallèlement à Dakar, 22 étudiants et professionnels sont accueillis tous les soirs au centre Trainmar, bénéficiant, comme à Abidjan, de cours en présentiel en plus des modules d'enseignement à distance, dans le but d'obtenir le Master.

"Les modules sont très complets, on voit tout de suite que l'on a affaire à des spécialistes", disent les étudiants.

Pour améliorer encore la formation, la prochaine étape serait d'augmenter la qualité des fonds documentaires à disposition des étudiants.