Si le passage du présentiel au distanciel ne pose pas de difficultés techniques, la question du respect des droits de propriété intellectuelle devient prégnante avec l’arrivée de ces nouveaux formats de cours. S'inscrivant dans un mouvement global de sensibilisation au droit d'auteur au sein de l’Université de Nantes, un nouveau guide vient d’être publié à destination de toute la communauté enseignante. Premier outil expérimental, ce guide a vocation à accompagner les équipes enseignantes dans l'élaboration et la diffusion de leur cours en ligne et à distance, dans un environnement numérique de formation souvent complexe.

Cours en ligneFace à la multitude de questions qui pouvaient se poser avec le développement du distanciel et la mise à disposition de cours en ligne, il est apparu indispensable de créer un premier outil intuitif et pédagogique à disposition de l’ensemble de la communauté enseignante. Objectif : faciliter, encourager la conception de nouvelles ressources et le développement de nouvelles approches d'apprentissage. Organisé sous la forme de questions, ce guide se démarque des outils existants en se plaçant du point de vue de l'enseignant, afin de s'adapter aux situations les plus usuelles  dans le cadre de l'élaboration et de la diffusion des cours.
 

Les acteurs internes à l’initiative du projet

Le guide, mis à disposition de l’ensemble de l’établissement, a été produit par le programme UN e-SEA. En effet, UN e-SEA développe depuis 2016 des dispositifs de formations en ligne et à distance à partir des masters en sciences de la mer. C’est dans ce contexte que nous avons pris conscience de l’importance d’accompagner nos enseignants dans la production de ces nouveaux formats de cours en les sensibilisant au droit d’auteur, indique Noémie Larrouilh, Directrice opérationnelle UN e-SEA. UN e-SEA s’est alors appuyé sur les conseils de Carine Bernault, Professeur des université spécialisée en Droit de la propriété intellectuelle, pour produire ce guide. La rédactrice, Cassandre Urvoy, diplômée du master Droit de la propriété intellectuelle de l’Université de Nantes, a depuis, intégré l’équipe d’UN e-SEA en tant que coordinatrice ressources et réseaux.
L’enjeu de ce travail est de taille : Il s’agit d’assurer la protection des productions intellectuelles de nos enseignants-chercheurs et de responsabiliser l'Université par rapport à leurs usages, explique Arnold Magdelaine, Directeur du centre de développement pédagogique (CDP)
Pour construire cet outil, l’équipe UN e-SEA s’est également accompagné de la Direction des Affaires Juridiques, du Service de Production et d’Innovation Numérique (SPIN), mais aussi le Centre de développement pédagogique (CDP), des référents enseignants et ingénieurs pédagogiques, ainsi que d’Evelyne Moreau, spécialiste de la question auprès de l’IMT Atlantique.
Dans la continuité de ce premier outil, le CDP organise une campagne de sensibilisation à travers des sessions de formation et ateliers destinés à tous les publics (enseignants, ingénieurs, conseillers pédagogiques, étudiants etc).